Non, aux rhumes à répétition !


Aromathérapie, naturopathie, Nutrition, Phytothérapie, Santé & bien-être / mardi, octobre 22nd, 2019

Vous avez le système immunitaire dans les chaussettes ! Du coup c’est nez qui coule, toux, fièvre et fatigue tout l’hiver. Ce n’est pourtant pas une fatalité, alors boostez votre système immunitaire avant l’hiver.

Quand agir contre les maux de l’hiver ?

C’est maintenant, qu’il faut agir ! N’attendez pas d’être au 4ème dessous pour agir, et devancez les virus de l’hiver en boostant votre système immunitaire.

Comment booster votre système immunitaire naturellement

Voici quelques astuces qui vous aideront à rester en pleine forme tout au long de l’hiver :

  1. La nutrition

Je ne le répèterais jamais assez, la santé commence dans l’assiette. Manger sain et équilibré est la base, pour renforcer votre corps durant la période hivernale, il vous faut :

  • Vitamine D, alors prenez le soleil dès que vous en avez l’occasion. Dans l’alimentation vous la trouverez dans : l’huile de foie de morue, le saumon, les sardines, le jaune d’œuf (idéalement à la coque)… Sous forme de complément alimentaire, 1000 à 2000 Ul par jour durant la période la plus sombre.
  • Vitamine C, elle intervient dans de nombreux processus dans le corps dont le système immunitaire. Comme elle n’est ni stockée, ni synthétisée par notre corps, il faut en consommer tous les jours. Vous la trouverez dans les poivrons rouges, les agrumes (en particulier le citron qui possède en outre des propriétés anti-infectieuses), les fruits rouges, les brocolis…
  • Les probiotiques, 70% à 80% des acteurs du système immunitaire sont situés autour de l’intestin. Lorsque la flore intestinale est déséquilibrée, c’est tout le corps qui est vulnérable. Les probiotiques vont rétablir votre flore intestinale et consolider votre système immunitaire général (cure de 1 à 3 mois).

2. Les plantes

  • L’échinacée : Reine des immunostimulants, elle augmente le nombre de globules blancs, ainsi que leur capacité à lutter contre les virus et bactéries en quelques heures. Elle est surtout recommandée aux personnes malades à répétition, dont l’organisme est fatigués et déprimé. En prévention prendre 1 cuillère à café de teinture mère matin et soir pendant 2 à 3 semaines, au début de l’hiver. En cas d’infection, prenez 1 cuillère à café toutes les 2 heures (pour atteindre 5 ou 6 cuillères par jour) pendant les 2 premiers jours de l’infection. Ensuite passer à 3 cuillères à café par jour tant que les symptômes persistent.
  • Thym et/ou origan/gingembre/eucalyptus : Si votre système immunitaire est en bonne santé, dirigez vous plutôt vers des cocktails hivernaux modérés mais efficaces et protecteurs du système respiratoire. Infusion 2 à 4 fois par semaine.

3. Les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont à utiliser avec précaution, elles sont déconseillées aux nourrissons, aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes souffrant d’asthme et/ou d’allergies. En cas de doute, consultez votre naturopathe.

Mélange prévention adulte des maux de l’hiver

  • HE eucalyptus globulus 10 gouttes
  • HE lavande vrai 10 gouttes
  • HE menthe poivrée 10 gouttes
  • HE pin sylvestre 10 gouttes
  • HE arbre à thé 10 gouttes
  • Huile végétale d’amande douce 2ml

Mettre 2 gouttes de ce mélange sur vos poignets le matin

Mélange prévention enfant des maux de l’hiver

  • HE palmarosa 25 gouttes
  • HE thym à thujanol 10gouttes
  • HE eucalyptus radié 25g
  • HV noyau d’abricot 10ml

Pour les enfants de 12 à 30 mois, frictionner le haut du dos avec 5 gouttes, 2 fois par jour, en cure de 15 jours.

Pour les enfants de 30 mois à 12 ans, frictionner le haut du dos avec 10 à 15 gouttes, 2 fois par jour, en cure de 15 jours

4 réponses à « Non, aux rhumes à répétition ! »

  1. Bonjour,
    Merci pour ces infos, mais est-ce qu’on peut tout prendre en même temps, ou est-ce qu’il faut choisir entre phytothérapie et aromathérapie ?

    1. Bonjour Brigitte,
      Vous pouvez tout à fait cumuler les bienfaits des tisanes et des huiles essentielles. Attention cependant pour les enfants les huiles essentielles sont à utiliser en cure et non en continu. Et surtout ne négligez pas l’aspect nutritionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *