Trop de stress, gare au Burnout !


Santé & bien-être / dimanche, octobre 8th, 2017

Le burn-out est considéré aujourd’hui comme le mal professionnel de notre siècle. De l’ouvrier au chef d’entreprise, tous le monde y est exposé.

L’épuisement professionnel, surtout connu sous l’appellation anglaise burnout se caractérise selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) par « un sentiment de fatigue intense, de perte de contrôle et d’incapacité à aboutir à des résultats concrets au travail » 

En cause : la transformation du monde du travail : mondialisation, globalisation des marchés, compétitivité, développement des technologies de l’information, précarité d’emploi, etc.

 
Depuis le début des années 1990, la fréquence des problèmes de santé psychologique au travail augmente de façon alarmante dans le monde entier. On parle d’épuisement professionnel, de dépression, de troubles anxieux, etc. De nos jours, ces troubles constituent la première cause d’absence au travail.
 
Tous les travailleurs en burn-out sont des personnes en situation de stress chronique. La grande majorité a une charge de travail élestress burnoutvée, à laquelle s’ajoutent des sources de tension telles que :
  • Le manque d’autonomie (exclusion des décisions liées à sa tâche)
  • Le manque de reconnaissance (de la part de l’employeur ou des supérieurs)
  • Un faible soutien social avec le supérieur ou entre collègues.
  • Une communication insuffisante entre la direction et les employés
En plus de ces éléments, s’ajoute la sensibilité et les particularités individuelles. Ainsi, certaines personnes ressentent plus intensément le stress que d’autres. Certaines aptitudes comme le professionnalisme ou le perfectionnisme s’avèrent même être des facteur aggravants de l’épuisement professionnel.

 

 

 

 

Mon Coach Direct

Suivre, aimer et partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *