Le jardin en période de sécheresse


Astuces de Grand-mère / mardi, septembre 18th, 2018

L’été a été splendide, et la rentrée s’est passée sous un magnifique soleil. L’été indien comme on l’appelle, s’il fait le régal des enfants et des vacanciers de septembre, est un véritable cauchemar pour les jardiniers et les agriculteurs.

Bien que cet été soit particulièrement chaud et sec, il semble que l’on parle beaucoup moins de la sécheresse que certaines années précédentes. Pourtant nous voyons dans nos jardins dépérir les fleurs et les pelouses, tandis que les champs et les près sont desséchés dans les campagnes.

Une sécheresse de surface

En effet, de l’automne au printemps dernier, il n’a cessé de pleuvoir. Nous avons donc démarré l’été avec des nappes phréatiques bien reconstituées. Cette sécheresse est donc essentiellement (pour l’instant) une sécheresse de surface. Il ne faudrait pourtant pas en minimiser l’impact, dont les conséquences sont immédiates pour l’élevage et l’agriculture.

Pour les pelouses, pas d’inquiétudes, elles reverdiront dès les premières pluies. Par contre pour les fleurs et arbustes de jardin ou pour le potager, c’est une autre histoire. Comme le disais ma grand-mère :

Pour protéger vos plantes, le binage et la paillage seront vos meilleurs alliés.

Ces gestes simple vous permettront d’économiser de l’eau et de protéger vos plantes de la sécheresse.

 

Suivre, aimer et partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *