J’ai demandé à la lune…


Astuces de Grand-mère, Les mystères de l'univers, Lithothérapie, Santé & bien-être / vendredi, juillet 13th, 2018

Depuis des milliards d’années, la Lune est la fidèle compagne de la Terre. Cet astre brillant est bien plus qu’un simple satellite, elle a inspiré d’innombrables mythes et légendes. Mais quelle est son influence sur la terre et sur nous ?

L’influence de la lune : mythe ou réalité ?

L’influence exercée par la lune est un phénomène scientifique bien réel. Les marées en sont l’illustration la plus spectaculaire. Les scientifiques ont également observés que la croute terrestre subissait également le phénomène des marées, et pouvait s’élever jusqu’à 50 voire 80 cm. Bien que l’effet soit moins visible, elle exerce également une influence sur les végétaux, les animaux ainsi que les êtres humains.

Plus belle à la pleine lune

L’un des fait les plus communément admis est que les ongles et les cheveux repoussent plus vite et plus beau lorsqu’ils sont coupé en période de pleine lune. Ce serait également une période favorable pour faire vos masques de beauté afin d’avoir une plus belle peau.

Jardiner en fonction du calendrier lunaire

Jardiner en tenant compte des mouvements de la Lune est une pratique ancestrale. pour des plantes pleines de vitalité et des récoltes plus abondantes, le Calendrier Lunaire est le coup de pouce indispensable à votre jardin. Pour les légumes, les fruits, les fleurs, les arbres, mais aussi pour l’agriculture, les animaux, les abeilles, le vin, la bière, le bois, le gazon…

Le sommeil

De nombreux scientifiques ont étudiés l’influence lunaire sur le cycle du sommeil. Pour cela, ils ont observé l’activité cérébrale de volontaires durant plusieurs nuits. Ils ont observés que les taux de mélatonine, l’hormone du sommeil, baisse jusqu’à un niveau très bas les soirs de pleine lune.

Plusieurs études tendent à montrer des résultats similaires : les temps de sommeil profond et sommeil paradoxal sont moins élevés durant les nuits de pleine Lune, et les temps d’éveil pratiquement augmentés de moitié.

Cependant d’autres études affirment le contraire ou attribuent ces modification à l’augmentation de la luminosité ces nuits là. Il semble évident que certaines personnes sont plus sensibles que d’autres aux différentes phases lunaires.

L’humeur

Depuis longtemps, la Lune est mise en cause dans l’apparition de stress, irritabilité, mélancolie, colère ou violence, d’où l’adjectif… lunatique ! C’est le rayonnement électromagnétique de la pleine Lune sur nos cellules qui en serait responsable en impactant le système nerveux et en créant un stress factice.

Cependant, si plusieurs médecins semblent observer un lien entre l’humeur des patients et la pleine Lune, des études infirment ce postulat. Une fois de plus la question reste entière, entre effet placebo ou sensibilité exacerbée.

En lithothérapie

En lithothérapie, on utilise le rayonnement lunaire afin de recharger les pierres. Certaines ne se rechargent qu’à la lumière lunaire, car la lumière du soleil les endommagerait.

Les phases lunaires

  • La nouvelle Lune : Elle se trouve exactement entre le Soleil et la Terre. Elle n’apparait pas dans le ciel de nuit, mais en journée et présente sa face obscure à la Terre. Elle n’est alors pas observable.
  • Le premier croissant : Elle réapparait dans le ciel nocturne.
  • Le premier quartier : Elle prend alors la forme d’un p (comme « premier »).
  • La lune gibbeuse croissante.
  • La pleine lune : Elle est alors ronde car elle est en opposition au Soleil, qui éclaire donc totalement la moitié tournée vers la Terre.
  • La lune gibbeuse décroissante.
  • Le dernier quartier : Elle prend alors la forme d’un d (comme « dernier »).
  • Le dernier croissant avant la nouvelle lune.

les phases de la lune

Suivre, aimer et partager

Une réponse à « J’ai demandé à la lune… »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *